Le secteur hôtelier en France

Le secteur hôtelier employait environ 150 000 personnes en 2012. Première destination touristique mondiale par le nombre de séjours de touristes internationaux, la France compte environ 17 000 hôtels réalisant un chiffre d’affaires de près de 16 milliards d’euros, dont près de 12 milliards d’euros concernent des voyages de loisirs et d’affaires indépendants, hors dispositifs de voyage des entreprises.

Secteur hôtelier 5510Z: Hôtels et hébergement similaire

Résultats sectoriels 2011, Hôtels et hébergements similaires (5510Z)

Les hôtels se répartissent en trois catégories : les chaînes hôtelières intégrées, les chaînes hôtelières volontaires et les hôtels indépendants. Les chaînes hôtelières intégrées (Accor, B&B Hotels, Louvre Hotel Group, etc.) rassemblent environ 20 % des établissements hôteliers représentant 40 % des capacités d’hébergement et les chaînes volontaires (Best Western, Logis Hotel, etc.) 30 % des établissements et 25 % des capacités d’hébergement. Les 50 % restant sont des hôtels indépendants représentant environ 35 % des capacités d’hébergement.

Les chaînes intégrées (environ 60 enseignes recensées en France) comprennent des établissements hôteliers qui sont sélectionnés en fonction de critères déterminés par chaque chaîne. L’appartenance à une chaîne intégrée suppose l’acceptation par l’hôtelier d’un nombre important d’obligations en termes de prestations et de respect de normes, notamment de service et de sécurité. Parmi les membres des chaînes intégrées, l’établissement peut opérer en qualité de filiale d’un groupe, ce qui suppose une intégration totale et directe, ou en tant qu’hôtel géré sous contrat de gestion ou franchisé (dont Novotel, Clarion, B&B Hôtels, Campanile ou encore Première Classe).

Les chaînes volontaires (environ 25 enseignes recensées en France) regroupent exclusivement des hôteliers indépendants qui deviennent adhérents en signant un contrat d’affiliation. De manière générale, les hôtels membres des chaînes volontaires, qui restent des indépendants, conservent une très grande liberté dans l’organisation et la gestion de leur établissement vis-à-vis de l’enseigne (dont Logis, Best Western, Inter Hôtel, Relais du Silence ou encore Châteaux & Hôtels Collections).

La France étant une destination touristique prisée, la part des voyageurs étrangers y est
relativement importante. D’après l’Insee, la clientèle étrangère représentait 43 % des
nuitées en 2011. Cette clientèle étrangère utilise plus le canal en ligne pour la réservation
d’hôtels français que la clientèle nationale.

Extrait de la décision du 21 avril 2015 sur les pratiques mises en œuvre par les sociétés Booking.com B.V., Booking.com France SAS et Booking.com Customer Service France SAS dans le secteur de la réservation hôtelière en ligne

Speak Your Mind

*

%d blogueurs aiment cette page :