Forces de Porter sur l’industrie automobile

Le modèle des cinq forces de Porter est un outil d’analyse stratégique de l’environnement concurrentiel d’un secteur. Le modèle permet de comprendre les dynamiques de concurrence dans un secteur.

Les 5 forces de porter sont des forces concurrentiels qui peuvent s’exercer de manière plus ou moins intense dans un secteur.

Forces de Porter sur l’industrie automobile

Menace de nouveaux entrants : Historiquement, on a pensé que l’industrie automobile était en sécurité : n’importe qui ne pouvait pas venir et commencer la fabrication de voiture. Mais ça n’a pas été vrai, avec l’émergence de concurrents étrangers en particulier asiatiques, disposant de capitaux suffisants, de technologies et de compétences nécessaires ont commencé à prendre des parts de marché aux entreprises locales.

Le pouvoir de négociation des fournisseurs : Les fournisseurs du secteur de l’automobile sont nombreux et s’appuient sur un ou deux constructeurs pour leur acheter la majorité de leurs produits. Si un constructeur automobile décidait de changer de fournisseur, ce serait dévastateur pour l’entreprise. En conséquence, les fournisseurs sont extrêmement sensibles aux demandes et aux exigences des constructeurs automobiles et détiennent très peu de pouvoir de négociation.

Le pouvoir de négociation des clients : Les clients ont été peu à peu désenchantés avec la plupart des voitures vendues par les constructeurs locaux et ont commencé à chercher des alternatives, à savoir les voitures étrangères. Même si les consommateurs sont très sensibles aux prix, ils n’ont pas beaucoup de pouvoir de négociation du fait du peu de voitures qu’ils achètent.

La menace de produits de substitution : Par menace de substitution nous ne parlons pas seulement de voiture différente. Il faut aussi regarder les autres moyens de transport : le bus, le train ou l’avion. Plus le coût de détention d’un véhicule est grand, plus les gens vont chercher des alternatives à la voiture. Le prix de l’essence a un effet très important sur la décision d’achat de véhicule. Lors de la détermination des substituts au voiture dans l’industrie du transport, il faut également considérer le temps, l’argent, les préférences personnelles.

L’intensité de la concurrence entre les entreprises existantes : Le secteur est fortement concurrentiel. Les constructeurs ont généralement de faibles rendements. L’industrie automobile est considérée comme un oligopole, ce qui contribue à minimiser les effets de la concurrence sur les prix. Les constructeurs automobiles ont compris qu’une concurrence fondée sur les prix ne conduit pas nécessairement à l’augmentation de la taille du marché. Historiquement, ils ont essayé d’éviter une concurrence fondée sur les prix, mais plus récemment, la concurrence s’est intensifiée – promotions, financement préféré et à long terme ont contribué à attirer de la clientèle, mais cela a eu aussi pour effet d’augmenter la pression sur les marges.

Speak Your Mind

*

%d blogueurs aiment cette page :