ROE – Rentabilité des capitaux propres – Return on equity

Parfois appelée ROE (Return on equity) ou rentabilité financière ou rentabilité des fonds propres. Il représente la rentabilité des fonds investis par les actionnaires.

ROE - Return on Equity - Rentabilité des capitaux propres

La rentabilité des capitaux propres (ROE) mesure la rémunération obtenue par les capitaux propres inscrits au bilan comptable. Ce ratio « comptable » mesure donc le rendement des capitaux mobilisés par les actionnaires.
Elle s’obtient en rapportant le résultat net qui revient aux actionnaires, après déduction de l’impôt, aux fonds que les actionnaires ont investis.
ROE est exprimé en pourcentage et se calcule de la manière suivante :

Calcul du ROE

Rentabilité des capitaux propres = Résultat net / capitaux propres

En anglais :

Return on equity (ROE) = Net income or net earnings / shareholder’s equity

Le ROE est utilisé pour comparer la profitabilité des entreprises d’un même secteur. Le ROE se calcule aussi de cette manière pour les grands groupes:

ROE = Résultat net part de groupe / capitaux propres groupe

Le résultat net part de groupe intègre le résultat des filiales mises en équivalence et exclu le résultat revenant aux minoritaires.
Le dénominateur « capitaux propres groupe » est calculé sur la base des fonds propres moyens, c’est-à-dire des capitaux propres moyens part du Groupe en IFRS, en excluant les plus ou moins-values latentes hors réserves de conversion.

Point fort
  • Concept simple
Points faibles
  • Ne tient pas compte du risque,
  • Limité à un exercice.
  • Critère soumis à l’effet de levier : une hausse judicieuse de l’endettement accroit le plus souvent le ROE (l’accroissement du risque compensant celui de la rentabilité).

Effet de l’endettement sur le ROE (effet de levier)

L’effet de levier a un effet multiplicateur de la rentabilité : si la rentabilité des capitaux engagés est supérieure aux taux d’endettement alors une élévation du niveau d’endettement augmente la rentabilité des capitaux propres. En contrepartie l’endettement augmente le risque.

Speak Your Mind

*

%d blogueurs aiment cette page :