ROIC (Return on Invested Capital – Retour sur Capitaux Investis)

Le ROIC (Return on Invested Capital -Retour sur Capitaux Investis) mesure la rentabilité des capitaux investis : dettes et capitaux propres.

Return on Capital (ROIC) = Résultat d’exploitation (1-txIS) / Valeur comptable des capitaux investis

Au numérateur, le résultat d’exploitation après impôt va servir à rémunérer aussi bien les actionnaires (cout des capitaux propres) que les banquiers (cout de la dette).
On peut se demander si le fait de prendre le résultat d’exploitation après impôt revient à négliger la déductibilité des intérêts d’emprunt. En réalité, l’avantage fiscal de l’endettement est déjà incorporé dans le cout du capital. Si on devait prendre en compte l’avantage fiscal de l’endettement, le ROIC augmenterait et ne pourrait plus être comparé au coût du capital.

Au dénominateur, les capitaux investis en valeurs comptables. En finance on choisit rarement la valeur comptable mais plutôt la valeur de marché, d’ailleurs, dans le calcul du cout du capital, ce sont les valeurs de marché qui sont prises. Or dans le cas du ROIC, on calcule la rentabilité des capitaux investis dans les actifs existants. Le choix des valeurs comptables correspond donc bien aux capitaux investis. De plus, la valeur de marché prend en compte des flux futurs des investissements actuels et à venir or le ROIC se calcule sur les actifs à la date d’aujourd’hui. Imaginer la rentabilité de Google si on prenait la valeur de marché des capitaux propres.

Capitaux investis = Capitaux propres + Dettes financières – Disponibilités – Placements financiers

Bilan Emplois/Ressources (actif economique et capitaux investis)

Les revenus tirés des intérêts du placement de la trésorerie ne font pas partie du résultat d’exploitation. Il faut donc retirer la trésorerie du calcul.
En effet, dans le cas contraire, les entreprises ayant beaucoup de trésorerie auraient un faible ROIC même si on ajoutait les revenus du placement de la trésorerie au numérateur.

Différence entre ROIC et ROCE

La rentabilité économique peut se calculer soit par l’actif, soit par le passif :

  • Actif : résultat dégagé par l’actif économique
  • Passif : résultat que vont se partager les apporteurs de fonds

Il existe donc deux manière de calculer la rentabilité économique.
Du coté passif, les capitaux investis ou capitaux engagés = Capitaux propres + Dette financière
Du coté actif, l’actif économique = Actif immobilisé + BFR
Le ROCE (Return on capital employed) diffère du ROIC au niveau du dénominateur. Le ROCE mesure la rentabilité de l’actif économique et le ROIC mesure la rentabilité des capitaux investis.

Or nous avons l’égalité suivante :
Actif économique + Actifs hors exploitation = Capitaux propres + Dettes financières

Donc le ROCE est égale au ROIC.

Speak Your Mind

*

%d blogueurs aiment cette page :